Nouveau projet place Cockerill : une tour sera bientôt érigée

Coup de théâtre sur la place Cockerill à Liège. Alors que l’enquête publique arrive à son terme ce lundi et que la plateforme « Place Cockerill » semble avoir rassemblé 2000 signatures, un revirement de dernière minute vient changer la donne pour l’opposition citoyenne : un nouveau plan a été présenté cette après-midi. Information à prendre avec des pinces à épiler.

La contestation populaire (lire contestation, non consultation, ndlr.) semble avoir eu raison du plan de rénovation de la place Cockerill. La société Galiliège, en accord avec les autorités communales, a en effet proposé un nouveau plan aux riverains et à la plateforme « Place Cockerill ». « Ce nouveau plan présente l’avantage de ne plus comporter de parking », a annoncé ce lundi le consortium. Une tour de 27 étages, soit un de plus que la Tour des Finances, sera aménagée en lieu et place de l’actuel parking jouxtant l’Université. « On a choisi l’ivoire comme matériau de construction, parce que c’est classe. Et puis, il faut dire que ça nous permet d’établir un partenariat commercial intéressant avec le Congo. Une nouvelle fois, Liège se place au centre du monde. »

TourDIvoir-1000

Pour accéder à la tour, une rampe (inclinaison à 45°) a cette fois été prévue pour les personnes à mobilité réduites. « Les légumes, ça leur fera les pieds, enfin… les bras », a déclaré une source anonyme, proche du dossier. Notons que ni la rampe, ni les nombreuses marches ne mènent à une entrée, la tour étant close sur toute sa circonférence. Du côté des cyclistes, et en attendant la réaction du mouvement GRACQ, on peut s’estimer satisfait : « On a pensé à tout. Une piste cyclable de 20 cm de large sera aménagée. Elle fera le tour de l’édifice trois fois avant de mener jusqu’à la passerelle », a finalement précisé le porte-parole de Galiliège.

La tour servira de second fief à la majorité communale, en plus de La Violette. « Qui ne rêverait pas d’une résidence secondaire avec vue sur Meuse ? », a confié, en bermuda, l’échevin de l’Urbanisme Jean-Pierre Hupkens (PS). Ce dernier a d’ailleurs manifesté sa satisfaction de manière très discrète à son confrère de l’opposition Gilles Foret (MR), sur twitter : « Ca c’est une tour qui a de la gueule, autre chose que ton phare #jailaplusgrosse ».

Luca Piddiu