Le Poiscaille #36 : extraits

Vous hésitez encore à pêcher votre Poiscaille dans un de nos points de vente ? Voici quelques extraits pour vous décider !

  • Double page consacrée à Jean-Claude Marcourt, signée Hélène Molinari

« Quand on fait ce métier, on ne regarde pas le temps. On est ministre 24h/24 jusqu’au moment où on ne l’est plus. » Qui se cache derrière l’homme qui s’est donné pour mission de reconvertir la Wallonie ? Moment de grâce avec M. Marcourt dans son cabinet bruxellois, entre pudeur, sympathie, cafouillage et discours politique, voyévou.

poiscaille36

  •  Veni, vedi, oufti ! Par Luca Piddiu et Hélène Molinari

Liège Puissance 3

« Les décideurs liégeois s’étaient rassemblés, le 10 décembre dernier, pour présenter leur nouveau projet : Liège puissance 3 (ou Liège au cube, c’est selon). Tour à tour, les Jean-Claude Marcourt – Officiel Philippe Henry ou autres Jean-Christophe Peterkenne se sont relayés afin de ressusciter de feu Liège Expo 2017. Parallèlement à cette soirée de gala, présentant Liège comme la nouvelle capitale de l’Univers, Le Poiscaille s’est procuré le vrai plan d’expansion de la Province. Pire que ce que l’on prévoyait, la dimension de Liège ne se veut plus seulement principautaire, mais impériale. Ave au futur Empire liégeois. »

  • Hélène Molinari et 20/20 vous proposent deux pages de reportage en BD et en couleur :

reportage bd« Alors que le Passe-partout et le TALP (deux squats liégeois) sont menacés de fermeture par l’équipe de Demeyer, d’irréductibles Liégeois résistent. Un nouveau lieu occupé a même ouvert ses portes depuis presque trois mois rue Saint-Léonard, dans les anciens locaux du Parti Communiste : le Space Marx ! Nous sommes allés y jeter un oeil. »

  • Le récit de Sarah Mansuri, l’arroseuse-arrosée, chez les canidés.

« Je me dirigeai au Salon » Animal mon Ami » avec la ferme intention d’assouvir un appétit satirique. La plume aiguisée et la malice au fond de l’œil, je me délectais des annonces des différentes activités prévues ce jour sur Internet : show des rapaces, stand d’hygiène du furet, défilé de mode canine, dog dancing et autres. De quoi en faire baver… Si je n’avais été muselée ! »

  •  Horoscope : Le Poiscaille People Magazine devine les signes du zodiaque de nos stars liégeoises.

« Francis Gomez
Depuis 2013, c’est évident : vous, responsable de la lutte syndicale ( FGTB) pour la sidérurgie, êtes Capricorne. Cocu et pas content, les cornes poussent en apprenant que Mittal ne respectera quasiment aucun de ses engagements. À part bien sûr celui de conserver 17 emplois pour démonter les usines pendant 4 mois. Peut-être moins. Il est loin, l’été indien. (…)
Amour. « On ira où tu voudras, quand tu voudras. Et on t’insultera encore, lorsque Marcourt sera mort. » »

« Stéphane Moreau
Travail. Profitez du calme de janvier. Dès février, Jupiter active vos pulsions d’achat pour Tecteo. En mars, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre, décembre, aussi. »horoscope moreau

  • Retrouvez la critique musicale complète du deuxième opus des chanteurs anti-TEC (les commentateurs Facebook ont pour cette occasion été rejoints par la crème des médias francophones), signée Luca Piddiu

« « Garçon, y a l’privatisation qui son et y’a jamais person qui y répond » – Lalibre.be
Il revient inlassablement, comme les carillons nostalgiques de fêtes de fin d’année, cet air connu de la privatisation. La chorale de La Libre nous livre ici un morceau qui, rappelant des sonorités régulièrement à la mode depuis les années 80, nous surprend toutefois par sa fraîcheur. »

  • Carte blanche donnée à LDP Magazine

« À Liège on est sympa, on est accueillant, on aime bien faire la fête. On a toujours au fond de nous cette conscience principautaire qui fait de nous des Belges différents, et on aime cultiver cette singularité. Mais parmi ces caractéristiques, il y en a une tout à fait singulière, que j’appelle : la culture de l’échec. »

  • A votre avis, pourquoi Luca Piddiu a tenu à récompenser RTL-TVI ?

« Individu physique, entreprise, exploit personnel ou encore phénomène de mode, Le Poiscaille remettra régulièrement des prix couronnant une entité belge s’étant particulièrement distinguée dans les mois passés. Dans ce numéro #36, le prix EPIC, récompensant le courage et le divertissement haut de gamme, est attribué à … RTL-TVI. On les applaudit bien fort ! »

IMGappui

  •  Au programme des pages culturelles :

Cinéma : Lève-toi et marche ou crève ! – critique du film « La Marche » de Nabil Ben Yadir, par Sarah Mansuri depuis les Grignoux.
Lecture : L’optimisme, ça peut payer – critique de « Pour supporter la société : vade-mecum » de Maurice Korn, par Vassili Koumaroulis.
Spectacle : L’enfer, c’est les nôtres – récit d’une conférence gesticulée. Critique de « Mes identités nationales » de Pablo Seban, par Hélène Brédart et Florian Mélon et petite interview de l’auteur.
Documentaire liégeois : Ombre et Lumières – critique de « Ombre et Lumières » de Antonio Gomez Garcia et Charline Caron, par Julien Cescotto.LP35 - La Marche

  • C’est tout ?

Non, retrouvez aussi la nécro au vitriol de Léon Degrelle par Mik’Oz, le nouveau Manifeste schizophrène du journal, les pékets express, un appel poignant au soutien de la presse indé, …

Aller plus loin :

T’es encore là ? Tu mérites bien un bonus :

LP35_Breve_Pompier